Jörvi O'Leary, diplomate
Stargate Zone Atlantis
Bienvenue,

SGZA est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faîtes vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone Atlantis

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone Atlantis bienvenue dans la galaxie de Pégase !


Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Grade : Caporal
Date d'inscription : 19/06/2016
Messages : 5

Feuille de personnage
Point SGZA:
0/0  (0/0)

Jörvi O'Leary, diplomate
MessageSujet: Jörvi O'Leary, diplomate Dim 19 Juin - 14:57



Dossier de Jörvi O'Leary


Acteur sur l'avatar : Andrew Scott





Informations générales

Nom • O'Leary
Prénom • Jörvi
Age • 35 ans
Sexe • Masculin
Nationalité • Islando-irlandaise
Type •Militaire
Spécialité • Diplomate
Affectation • Atlantis



Dossier médical

Groupe sanguin •O positif
Pathologies •
Allergies alimentaires : Jörvi est allergique aux fruits à coques. C’est un drame pour lui, parce qu’il raffole de noix (et il adorait mettre de l’huile de noix dans ses salades). Il est aussi sujet à ce que l’on pourrait appeler « le perfectionnisme », c’est-à-dire :
« La personne perfectionniste s’impose des standards d’excellence extrêmement difficiles à atteindre, voire impossibles. Elle ne sait doser ses efforts, se surinvestissant parfois dans des activités de moindre importance au détriment de certaines plus prioritaires. Pour elle, les détails comptent autant que l’ensemble et elle demeure inflexible dans le choix de ses priorités et de ses façons de faire. La personne perfectionniste a de la difficulté à travailler en équipe et à déléguer. Elle doute constamment d’elle-même et n’accepte pas ses limites et ses imperfections. Sa valeur en tant que personne dépend de ses succès et de sa réussite. Elle se juge sévèrement et accepte mal la critique. La moindre erreur est vécue comme une cuisante défaite. La personne perfectionniste est une éternelle insatisfaite et ressent très souvent de l’anxiété, de la honte et de la culpabilité. Elle appréhende l’avenir et redoute l’échec. » (source : https://www.aide.ulaval.ca/psychologie/textes-et-outils/difficultes-frequentes/le-perfectionnisme-quand-le-mieux-devient-l-ennemi-du-bien/)
Il a souffert de ça jeune, puis au début de sa carrière. Il a été suivi et s’il a quelques restes de ce côté « perfectionniste », il est en tout cas maître de lui dans son travail. Cela lui permet même d’atteindre de bons résultats et de garder une bonne cadence de travail.

Antécédents médicaux •Comme beaucoup, il a été opéré de l’appendicite. Il a quelques cicatrices dues à des blessures par balles.








Description physique



Comment pourrait-on décrire Jörvi ? A vrai dire, ce qu’il en ressort des personnes interrogées est le point suivant : c’est quelqu’un d’étrange. Il n’est pas très grand (1m70), pas très gros (65 kilos), mais il dégage quelque chose quand il arrive. Souvent, les gens disent que c’est son regard, son attitude. Il a une façon d’agir, qui souvent n’inspire pas vraiment la confiance. Son regard peut être dur, son ton sec et sa démarche trop droite, trop stricte. En fait, au collège, il avait cet avantage de « faire peur ». Ainsi, les élèves le laissaient tranquille.

Cependant, en dehors du travail, il se trouve que c’est quelqu’un d’assez décontracté. Il plaisante difficilement, mais affiche un visage déjà plus souriant et un peu plus humain que ce qu’il montre d’habitude. C’est un peu comme s’il enfilait son costume de « Mr Hyde » au travail : un homme froid, sévère, mais qui fait les choses biens, et qu’une fois en dehors, il redevenait le doux « Mr Jekyll ».

On parlait de son regard. Jörvi a des yeux marron, assez sombres et son regard peut sembler perçant. Ses cheveux sont sombres comme les plumes d’un corbeau, héritage du côté de sa mère. Pendant le travail, il utilise de la laque pour plaquer sa tignasse. En dehors, c’est un peu la fête à la maison. Il a le visage ovale, les traits durs, sauf quand il rit ou sourit. Il porte une légère barbe. Il ne laisse pas pousser plus, mais n’aime pas avoir le visage imberbe.

Du point du vue vestimentaire, Jörvi reste dans le classique. Il y a bien sûr la tenue militaire officielle, mais depuis qu’il est diplomate, il porte souvent des costumes. Côté vie privée, la plupart du temps, il adopte le style rétro, proche au final de ce qu’il met pour aller bosser.  Il est toujours soigné et cela va un peu de pair avec cette tendance au perfectionnement. Plus jeune, ses parents insistaient toujours sur sa présentation. Il devait être le plus présentable, le mieux habillé de la classe et cela a toujours pesé sur ses épaules. Il lui arrive cependant quand il ne bouge pas de chez lui, d’adopter des tenues ultras décontractées, car il sait que personne ne verra comment il est.






Caractère



Comme dit précédemment, Jörvi a un caractère bien particulier. Il semble qu’il se soit forgé une carapace face au monde qui l’entoure.  Ses camardes et ses collègues disent qu’il « étrange ». Parfois il fait peur par son côté trop rigide, parfois il étonne par sa rigueur au travail, et parfois il choque par ce sourire qu’il peut afficher sur son visage. Avec ses collègues et des personnes qu’il rencontre en dehors du cadre du travail, c’est un grand timide. Il va difficilement vers les gens, préférant d’abord les observer, les juger, pour savoir s’il peut les approcher ou non.

Au travail par contre, il est capable de mettre de côté ses défauts pour se concentrer sur la tâche. Pendant ses études et le début de sa carrière, il était sujet au « perfectionnisme », sûrement hérité d’une pression trop forte de la part de sa famille. Il se remettait souvent en question, quand quelque chose n’avait pas fonctionné selon son plan (mais était une réussite toutefois),  il était persuadé d’avoir tout raté.  L’une de ses premières missions diplomatiques avait failli rater à cause de ça. Aussi, il avait pris la douloureuse décision de se faire aider. Aujourd’hui, il reste un peu trop méticuleux dans son travail selon ses supérieurs, mais il est un très bon élément, capable de s’adapter aux situations et surtout de garder son sang-froid.

Nous parlions de timidité tout à l’heure. Jörvi est quelqu’un qui s’ouvre difficilement. Il plaisante rarement, mais n’est pas insensible à l’humour. Il a surtout vécu dans un environnement trop strict et ne sait pas réellement se détendre, ni s’amuser. Depuis quelques années ça va mieux, il sort beaucoup, mais il reste avant tout un loup solitaire. C’est un passionné de musique, qui joue à ses heures perdues. Il pratique la guitare (sèche et électrique), a appris à jouer de la contrebasse et c’était même exercé un temps sur une gaita (la cornemuse galicienne). Mais il vous dira aujourd’hui qu’il est rouillé et il faudra le pousser un peu pour qu’il joue. Il n’est pas fan de sport, mais il regarde de temps en temps le catch. Il aime se documenter sur les civilisations étrangères. Il avait pensé un temps se reconvertir en conservateur d’un musée, mais son métier de diplomate lui permet d’apprendre des langues et de voyager à la rencontre d’autres civilisations.

Jörvi, s’il ne montre pas ses sentiments, est quelqu’un d’hypersensible. C’est l’une des raisons pour lesquelles il se cache aux yeux des autres. Il sera un compagnon tendre, romantique et passionné, peut-être même un peu trop. Enfin, c’est un curieux personnage avec lequel composer, mais si on prend le temps de le connaître, cela peut en valoir le coup.






Histoire


La famille O’Leary qui vit à Dublin est une sacrée famille. Le patriarche, Sheamus, est un médecin irlandais, proche de la retraite, mais trop consciencieux pour laisser son cabinet à n’importe qui. Du coup, comme il est toujours apte à pratiquer, il continue, malgré les désapprobations de sa femme et de son fils. Sa mère, Björk O’Leary, est islandaise, adjointe au maire et originaire de Reykjavik. Ils se sont rencontrés lors d’un festival musical à Londres. A l’époque, les deux tourtereaux étaient un couple de babas cool, assez souples sur pas mal de choses. Mais ils ont vieilli, ils ont eu des désillusions et après 4 fausses couches et une mort clinique pendant deux minutes, Jörvi vint bousculer leur existence.

Les O’Leary voulaient le meilleur pour leur fils. Il rentra dans la meilleure école primaire, le meilleur collège et le meilleur lycée. S’il semblait faible dans une matière, ils engageaient immédiatement un précepteur pour lui donner des cours. Il devait faire des études scientifiques, devenir quelqu’un d’important. Mais personne ne prit le temps de savoir si Jörvi voulait entrer dans cette voie. Et pendant un temps, il s’enferma dans une bulle, une carapace dorée où personne ne pourrait venir le blesser. C’est ainsi qu’il acquit cette réputation de « type étrange qui fait peur ».  Il parlait rarement, se concentrait sur les choses à faire. Il pouvait se rendre malade à la vue d’une mauvaise note, comme bûcher nuit et jour pour toucher le haut du palmarès.

Personne ne se rendit compte réellement du poids qui pesait sur ses épaules. Sauf un vieux voisin qui l’aidait à réviser l’histoire de temps en temps. Il s’appelait Andrew, il avait fait la guerre et aimait bien radoter dessus. Ce fut le premier à tirer la sonnette d’alarme sur le « perfectionnisme » de Jörvi et sur les mauvaises conséquences que cela pourrait engendrer. Mais les parents étaient trop occupés à en faire un homme, un homme important, qu’ils n’écoutèrent pas. Jörvi aimait beaucoup aller chez Andrew, regarder les photos, l’écouter parler du service militaire. C’était une sorte d’échappatoire dans un monde où il se sentait étouffé.

Quand il eut son diplôme, il savait que ses parents attendaient qu’il s’inscrive dans une université prestigieuse, pour devenir ingénieur. Il ne voulait pas. Cela le rendait malade de faire plaisir à Sheamus et Björk O’Leary. Certes, il aimait ses parents de tout son cœur. Mais il savait qu’il devait prendre son envol. Il devait sortir de cette bulle dans laquelle il était. Un jour, alors qu’il déambulait dans les rues de Dublin, un militaire distribuait des prospectus pour s’engager. Il pensa à Andrew, à toutes ses histoires et surtout il se disait que c’était peut-être l’occasion de faire quelque chose de sa vie. Quelque chose qu’il aurait décidé. Il s’engagea sans prévenir ses parents. Ce fut dans un premier temps un drame. Björk pleurait toujours et Sheamus n’adressait plus la parole à son fils. En plus, les entraînements étaient douloureux et vue son caractère, encore plus difficiles pour lui. Mais ce fut lors de sa première mission, qu’il sut qu’il avait pris la bonne décision.

Chose étrange, il se découvrit un talent pour la diplomatie. Il aimait régler les conflits à l’amiable. Il continua dans cette branche, tout en se formant en psychologie et en sociologie. Etant perfectionniste, il obtint de très bons résultats, mais au fil du temps, cela commença à être l’inverse. Lors d’une opération où il devait négocier, il faillit perdre le contrôle et surtout faire foirer la mission. Il se rendit compte que ses vieux démons ne l’avaient pas quitté. A contre cœur, mais pour son bien, il suivit une thérapie. Cela lui fut bénéfique à plus d’un point. Il put affronter ses parents, leurs regards et leur déception. Mais il était fier de ce qu’il avait accompli. Certes, il avait été souvent blessé, il avait raté des missions, mais il en avait aussi réussi. Il était devenu quelqu’un d’utile et c’était ce qui comptait le plus pour lui. Il avait souvent voyagé, appris de nouvelles langues, résolu des conflits et aider des gens qui en avaient besoin. Et si ses parents lui en voulaient toujours, en repartant de chez eux, ils avaient enfin accepté la personne qu’il était.

Jörvi continua donc sa vie en tant que militaire diplomate. Niveau relationnel, il eut quelques aventures et se stabilisa deux fois, sans grand succès. La première fois, avec une jeune irlandaise du nom de Becky. Même s’il l’aimait de tout son cœur, il ne pouvait supporter qu’elle tente de le changer. Ils restèrent deux ans ensemble avant de se quitter en bons termes. La deuxième fois, ce fut avec un écossais, Sam, pompier et surtout dragueur. Jörvi eut la terrible surprise de le voir dans son lit avec un autre homme, le jour de son anniversaire. Depuis, il se concentre sur son travail, sur ce qu’il peut accomplir. Il a des restes de perfectionnisme, qui l’aide à garder un bon cap et produire des résultats toujours satisfaisants. La seule personne capable de percer la coquille de Jörvi est sa cousine, Lizaveta.

Un jour, ils se retrouvèrent à Dublin pour les fêtes de fin d’année. Le supérieur hiérarchique de Jörvi lui avait parlé d’un nouveau programme top secret, tout en précisant que ses compétences seraient grandement appréciées.  Il fit mention de nouvelles missions, de nouvelles conditions de travail et piqua la curiosité du jeune homme. Il avait le jour, l’heure et le lieu du rendez-vous. En le mentionnant à sa cousine, car il comptait faire ses adieux à la famille pendant un temps, il eut la bonne surprise de découvrir qu’elle aussi devait se rendre au même endroit. Pourtant, elle n’était pas militaire, mais archéologue. Cela intrigua notre diplomate, mais il était heureux de savoir qu’il ne ferait pas le voyage tout seul.












Derrière l'écran


Déjà joué à un jeu de rôle ? •Oui
Fréquence de connexion • Presque tous les jours
Comment as tu connu SGZA ? • Internet
Multicompte ? • OUI + Ryan McGready
Prénom • Vismay
Age ? • 27 ans





Fiche créée par Aeryn s'Fallen pour Stargate Zone | Toute reproduction interdite






Dernière édition par Jörvi O'Leary le Mar 21 Juin - 10:37, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Kaylee Beckett

Modérateur/Superviseur
avatar



Grade : Lieutenant
Date d'inscription : 12/05/2015
Messages : 661

Feuille de personnage
Point SGZA:
20/100  (20/100)

Jörvi O'Leary, diplomate
MessageSujet: Re: Jörvi O'Leary, diplomate Dim 19 Juin - 16:27


Bienvenue à ton militaire !

Pour l'instant, il va falloir attendre que Ryan ait débarqué sur Atlantis avant de pouvoir entamer la procédure de validation. Ensuite, ce sera au bon vouloir du Conseil. Razz

Et pense à la photo d'identité. Wink


_________________
Caractéristiques physiques:
 


Dernière position connue : Atlantis - Tour central - Salle du conseil
Situation : Briefe AR-1



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Docteur en chef
Date d'inscription : 18/09/2014
Messages : 1794

Feuille de personnage
Point SGZA:
80/100  (80/100)

Jörvi O'Leary, diplomate
MessageSujet: Re: Jörvi O'Leary, diplomate Lun 20 Juin - 12:44


Petit test réglementaire ...


_________________
Qui est Archibald Delamare ?
_________________
Caractéristiques physiques:
 

________________



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Date d'inscription : 16/10/2014
Messages : 455

Feuille de personnage
Point SGZA:
0/0  (0/0)

Jörvi O'Leary, diplomate
MessageSujet: Re: Jörvi O'Leary, diplomate Lun 20 Juin - 12:44


Le membre 'Archibald Delamare' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Gène des Anciens' :





Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Caporal
Date d'inscription : 19/06/2016
Messages : 5

Feuille de personnage
Point SGZA:
0/0  (0/0)

Jörvi O'Leary, diplomate
MessageSujet: Re: Jörvi O'Leary, diplomate Mar 21 Juin - 10:38


Après m'être battu pendant 20 minutes avec la photo d'identité, je peux enfin affirmer que ma fiche est terminée !




Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Kaylee Beckett

Modérateur/Superviseur
avatar



Grade : Lieutenant
Date d'inscription : 12/05/2015
Messages : 661

Feuille de personnage
Point SGZA:
20/100  (20/100)

Jörvi O'Leary, diplomate
MessageSujet: Re: Jörvi O'Leary, diplomate Mer 22 Juin - 23:55


Bienvenue sur Stargate Zone Atlantis !

Candidature validée

Si ce n'est pas déjà fait, je te conseille de jeter un oeil sur le Wiki de Stargate Zone Atlantis qui est la bible de jeu contenant toutes les informations nécessaires pour connaître en détail le fonctionnement du jeu.

En cas de problème, tu peux me contacter sur le tchat, par MP ou poser ta question dans la FAQ (Foire Aux Questions) du forum.

Pour info, l'affectation sur Atlantis met les personnages dans des situations inédites du coup, pour marquer ce fait, et la structure internationale du SDT, toute nouvelle recrue se voit dégradée et tous commencent au grade le plus bas, tu pourras ou non faire réagir ton personnage en RP sur ce point.

Pour commencer le RP, tu vas pouvoir commencer par la Chris Liner Space Station (CLSS) : http://sgz-a-rpg.forumactif.org/f103-salle-de-transit

C'est notre station spatiale à mi-chemin entre la Voie Lactée et la galaxie de Pégase. Tu vas y rencontrer Ilias Gouliakos, le responsable scientifique de cette station. Il va te briefer sur ta nouvelle affectation et testera tes compétences avant ton transfert vers Atlantis. Cette étape sert à te familiariser avec notre technique de jeu et nos règles.

Bonne aventure dans l'univers Stargate Zone Atlantis !



_________________
Caractéristiques physiques:
 


Dernière position connue : Atlantis - Tour central - Salle du conseil
Situation : Briefe AR-1



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Kaylee Beckett

Modérateur/Superviseur
avatar



Grade : Lieutenant
Date d'inscription : 12/05/2015
Messages : 661

Feuille de personnage
Point SGZA:
20/100  (20/100)

Jörvi O'Leary, diplomate
MessageSujet: Re: Jörvi O'Leary, diplomate Jeu 23 Juin - 0:07


Tu as donc 60 points de compétence à répartir. Wink


_________________
Caractéristiques physiques:
 


Dernière position connue : Atlantis - Tour central - Salle du conseil
Situation : Briefe AR-1



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Caporal
Date d'inscription : 19/06/2016
Messages : 5

Feuille de personnage
Point SGZA:
0/0  (0/0)

Jörvi O'Leary, diplomate
MessageSujet: Re: Jörvi O'Leary, diplomate Jeu 23 Juin - 10:02


Diplomatie :

Camouflage, Espionnage, Corps à corps et Survie : 10
Torture et résistance : 7
Pilotage : 0
Précision de lancer et tir : 10
Déminage et armement : 0
Psychologie et Neurologie : 33




Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Aleyna Keith

Administrateur
avatar



Grade : Sous-lieutenant
Date d'inscription : 09/05/2015
Messages : 941

Feuille de personnage
Point SGZA:
55/100  (55/100)

Jörvi O'Leary, diplomate
MessageSujet: Re: Jörvi O'Leary, diplomate Jeu 23 Juin - 18:08


Bienvenue sur le forum ! Very Happy


_________________
Qui est Aleyna Keith ?
_________________
Caractéristiques physiques:
 

________________
Dernière position connue : P3X-1702
Situation : Avec Mortimer à la recherche d'indices



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Docteur en chef
Date d'inscription : 18/09/2014
Messages : 1794

Feuille de personnage
Point SGZA:
80/100  (80/100)

Jörvi O'Leary, diplomate
MessageSujet: Re: Jörvi O'Leary, diplomate Ven 24 Juin - 10:05


Points répartis ;-)


_________________
Qui est Archibald Delamare ?
_________________
Caractéristiques physiques:
 

________________



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







Jörvi O'Leary, diplomate
MessageSujet: Re: Jörvi O'Leary, diplomate







Revenir en haut Aller en bas
Jörvi O'Leary, diplomate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bienvenue Bertrand, diplomate pour New Utopia et le NSK
» Un dîner presque parfait
» Le senateur Anacacis et un ex ministre, M. Simonise opinent
» Haiti-élections -diplomatie: les murs ont des oreilles
» De la Coutume Diplomatique Poitevine (Archives)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Zone Atlantis :: Introduction :: Dossiers personnels :: Liste du personnel :: Disparus-