Stargate Zone Atlantis
Bienvenue,

SGZA est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faîtes vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone Atlantis

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone Atlantis bienvenue dans la galaxie de Pégase !

Partagez
Aller en bas
avatar
Grade : Laborantin

Informations
Point SGZA:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Quartiers de Ryan McGready

le Mar 28 Juin - 11:58
Après s’être royalement perdu, Ryan arriva enfin devant la porte de ses quartiers. Un coup d’œil à sa montre lui indiqua qu’il avait encore une heure et demie devant lui, avant son rendez-vous avec le Docteur Delamare. Parfait. Il jeta un coup d’œil à la pièce. L’architecture était vraiment incroyable, il fallait l’admettre, mais il manquait sa touche personnelle. Qu’importe, il aurait largement le temps ce soir, après dîner.


Il régla sa montre pour qu’elle sonne une demi-heure avant son rendez-vous, posa ses affaires contre un mur et s’étala de tout son long sur le lit. Au moins, ce dernier était douillet et chaleureux. Certes, une partie de lui mourrait d’envie d’aller explorer la cité, mais il était relativement crevé et surtout anxieux. Du coup, il se reposa, tout en réfléchissant à son futur entretien. Allait-on le questionner sur ces travaux sur Terre ? Où sur les documents étudiés ? Allait-il commencer à éplucher de nouvelles données aujourd’hui ? Tant de questions qui trottaient dans la tête de notre écossais. Sa tête était lourde et il somnola un peu.


Une heure plus tard, sa montre s’enflamma et il se réveilla presque en sursaut. Cela lui permit de « refaire une beauté », afin de faire honneur à la fratrie McGready. Il imaginait déjà sa mère tourner autour de lui en criant : « tu t’habilles comme un as de piques ». Et voilà qu’il devenait nostalgique. La sensation était étrange. Il était souvent parti loin de sa famille, mais c’était la première fois qu’il avait un pincement au cœur comme cela. Il regarda à travers la fenêtre et fut émerveillé par le paysage. Cela lui remit les idées en place et il partit le cœur léger à son rendez-vous. Il eut une petite pensée pour Léna, qui devait elle aussi se préparer. Ils auraient tellement de choses à se raconter le soir, qu’il avait déjà hâte.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum