Par des chemins incertains
Stargate Zone Atlantis
Bienvenue,

SGZA est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faîtes vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone Atlantis

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone Atlantis bienvenue dans la galaxie de Pégase !


Découvrez Stargate Zone Atlantis et partez vivre des aventures uniques dans Pégase !

Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Par des chemins incertains Dim 6 Nov - 21:46


Le Beagle.

Le Beagle est un vaisseau d'exploration Travelers. Il fait soixante mètres de long. Son équipage est constitué de vingts hommes et femmes,qui vivent en quart de huit heures, si ils ont tous un ou plusieurs  diplômes universitaires,  ils doivent  aussi assurer par roulement toutes les corvées et maintenances, comme la cuisine, la surveillance spatial, la sécurité , et le combat..... Le rôle principale est d’ouvrir de nouvelles routes, d'évaluer les dangers, il faut trouver des nouvelles ressources, faire des nouvelles découvertes. Parmi les scientifiques il y a des  Astronomes, ses Mathématicien,  des Chimistes, des Physiciens, Des Médecins et Biologistes. Ils ont une petite cabine chacun. Ils disposent d'une grande salle de travailles, mais de plusieurs bureaux qu'ils doivent partager. Ily a une cuisine, une salle à manger, une salle de soin et une lingerie.
Le chef de mission est le Docteur Gréta Thunenbaum mathématicienne, et le second est le Capitain Eva Charlotemberg Physicienne, spécialiste des télécommunications et des systèmes de détection.

Le Beagle possède une cale ou ce trouve une navette et une barge. La navette est un petit vaisseau  armé, munit d'un sas, qui peut voyager entre les étoiles. Il peut servir de navire de secoure pour l'équipage. Son rôle principale est d'amener des équipes dans leurs lieux d'explorations. La barge est avant tous un vaisseau de transport de matériel, mais il peut être équipé pour servir de base pour une équipe d'exploration de quatre hommes pour quelques jours. Ces moteurs lui permettent de circuler dans un système solaire, il n'atteint pas la vitesse supraluminique.

Cela fait plusieurs jours que le Beagle étudie un système de treize étoiles comprenant plusieurs centaines de planètes et de lunes. Une petite lune avec une atmosphère a peut près respirable a été repéré.


_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Re: Par des chemins incertains Lun 7 Nov - 15:22


La mission

Cahier de Friedrich Tanahauseur

Jour -3 avant l'atterrissage

Nous sommes six dans le bureau du chef de mission, le Docteur Gréta Thunenbaum. Il y a la Mathématicienne, son second et l'équipe de la mission Walkyrie, le Major Gustaf Grosentrass qui sera chef de mission responsable, un vieux géologue, planétologue, météorologue, Le Médecin, Docteur Rosa Luxemberger, le Lieutenant Siegfried un militaire, pilote, chargé de la protection, c'est aussi un bon photographe qui possède un vielle appareil Laiké, et puis mois le plus jeune, l’enseigne Friedrich Tanahauseur, botaniste. Nous devons rester quelques jours sur une planète possédant une atmosphère de type terrestre, mais des analyse spectrale on montré que la proportion d’oxygène est inférieur à celle de la composition moyenne d'un vaisseau Travelers. Nous partirons en exploration quatre jours pour évaluer cette planète. Nous utiliserons la barge équipé de couchettes, d'un peu de nourriture, quelques armes, et des instruments scientifiques. Le Beagle nous larguera très près de cette planète et partira rejoindre la navette qui se trouve à l'autre bout de ce système solaire. Nous avons trois jours pour préparer la mission. 
.........................................................................................................
Jour + deux après atterrissage.

Nous sommes presque à la moitié de la mission, et nous sommes d'accord pour dire que cette endroit est inhospitalier. Cela vient du faible rayon de cette planète qui subit constamment des effets de marées, provoquant constamment des tremblement de terre.  Le sismographe a déjà enregistré 1258 secousses dont un fort de 6.12. Notre orbite croisant de grosses planètes gazeuses. Nous sommes très vite fatigué quand nous avançons sur cette terre sans assistance respiratoire, il y a Dix huit pour cent en oxygène. Quand à la végétation, nous avons découvert des mousses et des champignons. Je pense qu'un des champignons doit être comestible. Le chromatographe en phase liquide, n'ayant révélé aucune molécules toxiques. Mon herbier de cette planète ne prend qu'une page, qui n'est même pas remplit!


_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Re: Par des chemins incertains Mar 8 Nov - 13:35


Cahier de Friedrich Tanahauseur
Jour + 3 après atterrissage.
 
Le Major Gustaf Grosentrass passe une bonne partis de sont temps à ausculter les orbites de cette étrange système solaire. Nous vivons actuellement pendant le jour avec une lumière très tamisé, et rougeâtre, et la nuit est opaque mais avec des reflets vert. Soudain le Major nous appelle et nous regroupons autour de lui. Les transmissions radios sont saturé un combat spatial sont se déroule au confins du système On reconnait des voix, mais aussi le mot ruche et dars. Le Major a coupé la radio. Il nous dit que cela c’est passé il y a plusieurs heures et que d’une façon ou d’une autre tous est fini. L reprend les enregistrements radar passif d’il y a plusieurs heures ; il fini par retrouver la Beagle puis la navette, et fait défiler très rapidement l’enregistrement et soudain on voit  l’écho caractéristique d’un vaisseau mère suivit de plus petits. Nous voyons sur l’écran avec effroi nos vaisseaux se faire assaillir par les Wraiths et disparaître de l'écran en emmenant avec eux plusieurs dars.
 
C’est le silence et la consternation dans la barge. Alors le Majors nous demande de couper toutes sources d’énergie. On a une chance de ne pas s’être fait repérer. Ont statuera plus tard sur notre sort. Seule le radar passif est en action et il enregistre, la puissance de cette appareil est faible.
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Jour + 13 après atterrissage.
 
Nous avons fermés toute sources d’énergies, et retiré la moindre piles de nos appareilles. Nous avons sortie et préparé le faible armement que nous disposons et nous attendons. Le système planétaire a été fouillé par nos ennemies et aujourd’hui. Quand le Majors nous annonce le regroupement de tous les appareils Wraiths, puis leurs départs.
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Jour +15 après l’atterrissage
 
Le Conseille.


Le Major nous réunis pour qu’on évalue nos chance . Le médecin parle en premier, de la nourriture, en économisant on peut tenir douze jours, mais il y le champignon comestible… en voyant le noms de molécules qui apparaissent sur le spectre, elle sourit en disant ce c’est faisable de tenir plus longtemps, mais il y aura des carences alimentaires, et il faudra jouer sur les compléments. On serra donc aux champignons et à l’eau ! Elle parle de l’oxygène, qui est un problème, car on ne peut réellement travailler efficacement que deux heures avant d’être complément essoufflée. Le Major parle de la barge, il estime le voyage de notre planète au lieu du combat à trois semaines, et donc impossible pour le moment d’y aller, par manque d’oxygène., et pour partir pour un autre système solaire c’est impossible avec ce navire. Le pilote nous parles des panneaux solaires., le rendement n’est que de 40% à peine suffisant pour maintenir les systèmes en fonctionnement. Il pense pouvoir avec une petite pompe, compresser l’aire de la planète jusqu'à atteindre l’état liquide, et avec un tuyau en faire une colonne de décantation, et obtenir en bas du N² et en haut de l’O². On pourrait donc avoir une petite source d’oxygène qu'il estime à deux litres par semaine.Quand à moi je suis charger de ramasser des champignons et de trouver d’autre sources de nourriture. Mais la conclusion est claire nous sommes coincé ici pour un bon moment.


_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour




Dernière édition par Friedrich Tanahauseur le Ven 11 Nov - 13:48, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Re: Par des chemins incertains Mer 9 Nov - 12:43


Cahier de Friedrich Tanahauseur


Jour +97 après l’atterrissage
 
Trouvé des plaque de sel, prêt de lacs salants et autour des lacs je trouve une une plante comestible endémique qui ressemble à la Salicorne, Problème c’est loin et on ramène de quoi manger que deux repas. Le Major à des problèmes cardiaque
 
Jour +187 après l’atterrissage
 
Le cœur du Major  Gustaf Grosentrass à fini par lâcher.
 
Jour +204 après l’atterrissage
 
Tremblement de terre de puissance 9.1 pendant six minutes, Nous nous sommes tous retrouvé à terre.
 
 
Jour +302 après l’atterrissage
 
Les pannes et arrêt des machines se succède. La chromato est arrêter faute de solvants. La dernier contribution de la machine à été de trouver une mousse qui après lavage broyage et cuisson permet d’ajouter des élément nutritif différent dans nos aliment à base de champignon.
 
Jour +408 après l’atterrissage
 
Nous avons réussit à remplir le réservoir d’oxygène liquide de la barge, de quoi tenir quelques semaine sen navigation spatiale à trois.
 
 
Jour +557 après l’atterrissage.
 
Visite médicale, et notre état de santé et tout sauf brillant.. Sur l’écran radar pas de nouveau signal. Notre moral est très bas !
 
Jour +581 après l’atterrissage.
 
J’Ai réussi la fermentation de champignon et en me servant  des colonnes vide de la chromato, j’ai  obtenu cent grammes d’alcool pur par distillation.
 
Jour +648 après l’atterrissage.
 
Une crevasse cour d’un tremblement de taire à emporté le Lieutenant Siegfried Brandebourg, pas de trace de son corps
 
Jour +650 après l’atterrissage.
 

Je fais le calcule d’autonomie de la navette à deux ont pourrais tenir soixante dix jours . Toujours pas de trace de passage d’un vaisseau dans notre système solaire…..    Si on part, on irait ou. 


Jour + 683 après atterrissage


La mousse comestible est hallucinogène si on le fume, et on rentre en catharsie durant quatre jours.  On ne bouge plus et la consommation d’oxygène est divisé par trois      


_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Re: Par des chemins incertains Jeu 10 Nov - 16:54


Cahier de Friedrich Tanahauseur

Jour +710 après l’atterrissage

Cela fait de deux ans que nous somme là. Le
Docteur Rosa Luxemberger m’inquiète, elle est de plus en plus perdu dans ses pensées. 

Jour +790 après l’atterrissage


Je suis partis cinq jours en expédition dans le sud. A peine trente kilomètres, rien trouver d'intéressant à signaler . Mais mon retour, Rosa n'était plus là. La barge est rangé propre, Je ai trouvé un mot écrit sur une feuille bien en évidence.

" Adieu"
J'ai fini par retrouver son corps, prés de la tombe du Major. J'ai le moral dans mes chausettes.
Jour +802 après l’atterrissage
Je décide de partir avec la navette vers le lieu du combat. Ce n'est pas que j’espère retrouver mes compatriotes vivant, mais peut être je pourrais retrouver le Beagle et le réparer, ou un dart. Il faut que je que j'agisse.

Jour +813 après l’atterrissage
Je suis partis. Pour économiser la nourriture et l'aire, j'utilise les champignons hallucinogènes, après avoir mit le pilote automatique. D’après mes calcules J'aurais jute ce qu'il faut pour atteindre cette région. Ce jure solennellement que si je m'en sort, je ne mangerais plus de champignons.

Jour +828 après l’atterrissage

Je suis sortis de ma première catharsis, mais dans quel état. Je passe plusieurs jours à me retaper, et j'en profite pour étudier les données enregistrées. A pars la valse des étoiles, des planètes et des lunes, je ne repère rien d'utile.
Je trouve dans les affaires du Major, Cinq adresses de portes des étoiles, utilisées par les Travelers. Je les codes et je les notes dans mon cahier. Je  fait disparaitre les originaux.

Jour +887  après atterrissage

Dans quelques minutes je fais fumer pour la derniere fois. Cela sera la quatrieme prise. Mais je suis inquit, j'en sort de plus malade, la catharsis s’allongeant de plus en plus. Mais si je ne fait pas je n'aurais plus d'oxgène. Je suis obligé de le faire.



_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Re: Par des chemins incertains Ven 11 Nov - 14:21


Cahier de Friedrich Tanahauseur

Jour +1147  après atterrissage



J'écris aujourd'hui après tous ce temps car je me suis retrouvé plus ou moins esclaves d'un groupes de prospecteurs, mineurs d'astéroïdes. Ils m'ont sauvé, soigné, et comme la lois de l'espace non écrite le stipule, tous sauveteur découvrant un vaisseau en perdition en devient aussitôt propriétaire. Ils ont certainement crue que j'allais mourir vu l'état déplorable dans lequel ils m'ont trouvé, mais ils m'ont retapé. Les premiers mots ont étés pour dire la présence potentiel de Wraiths. Ils ne m'ont pas cru et j'ai du me lever pour monter les enregistrements du radar passif. Une fois qu'ils ont comprit le danger, on a quitté ce système. Rapidement je me suis remplumé, et je suis devenu leur homme à tout faire. Ils ont conservé la barge et cannibalisé tous le matériel qui si trouvait. Ils ne m'ont laissé que mon herbier, mes lunettes, et ils m'ont donné des vêtements usées et rapiécé. Pendant des mois j'ai suivi leur campagne de prospections à la recherche de métaux rare avant qu'ils reviennent à leurs base, une planète faiblement peuplé, et pauvre du nom de Prospecto . Les prospecteurs survivent tout juste dans cette endroit, et les métaux qu'ils revendent ne semble pas leur rapporter grand chose, à peine de qui financer une nouvelle campagne. Cette planète à une porte X0O 154. Cela a été ma chance, je me suis évadé, un jour de grande fête, ou j'ai trouvé le moyen de m'eclipsé. Je n'ai volé qu'une gibecière. La porte n'étant qu'a deux kilomètres, du campement sur le spatioport et elle n'était pas gardé. Le plus dure a été le choix de la porte. Choisir parmi les cinq. Le Major n'avait rien indiqué, alors j'ai autan commencer par la première, X5K 995           


_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Re: Par des chemins incertains Sam 12 Nov - 18:10


Cahier de Friedrich Tanahauseur

Jour +1253  après atterrissage


"Une petite poule rousse quitte le poulailler,
Elle court droit devant en en faisant, quatre cents pas,
Elle picore mais ne trouve rien, elle part à tribord,
Court et court encore, en faisant quatre cents pas,
Dans la poussière, dans les herbes grasses,
Elle gratte et picore et alors elle trouve le gros vers."


Dans les notes du Majors, là ou se trouvait les adresses des portes, il avait gribouillé une poule. En traversant le premier anneau, je découvre une plaine parsemée de bosquets et de fermes. Personne pour m’accueillir. C'est à ce moment que je pense au dessin, j'en profite pour expérimenter cette idée, j'utilise les pas de la comptine de la poule rousse et je trouve une cache au bout d'un moment, malheureusement vide. Les adresses conduisent à des caches.

Je suis resté trois mois sur cette planète agricole, il faut bien que je trouve à manger et j'ai trouvé du travail, retourner la terre. Le travail et dure mais la nourriture est abondante et frugale. Je me remplume. Je trouve quelques plantes intéressante à mettre dans mon herbier. Je recueille quelques graines que je met dans des petits sachets.

Le soir a la veillé, j’entends des histoires de la planètes et de la galaxie, mais au sujet des Travellers personnes ne sait rien.

Avec mon petit pécule j’achète des vêtements simples, une paire de godillot presque pas dépareillée, une vielle couverture, un bout de toile ciré pour m'abriter de la pluie, un peu de nourriture, une gourde, une cuillère en bois et un couteau, et je tente ma chance avec la deuxième adresse.

Avant de partir, je suis retourné à la cache, toujours vide, j'ai laissé un mot, mon matricule et la date.    




_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Re: Par des chemins incertains Dim 13 Nov - 13:51


Cahier de Friedrich Tanahauseur

Jour +1264 après atterrissage

La porte conduit sur une planète déserte, de sable, avec un oasis. Il y a un petit lac entouré, d'herbes et d'arbres, et sur ses arbres un trésors, des fruits. Et ses fruits sont comestible, enfin il me semble. Je décide de rester quelques jours pour explorer cet endroit. Si le soleil tape dure la présence de l'eau et des grandes feuilles permettent de supporter la chaleur. 


Je trouve la cache éventré et totalement vide. Je laisse sans trop d'espoir le mot habituelle.


C'est des vacances, je me lève de bonne heures, je fais tout au ralenti, j'ai rapidement fait le tour des espèces présentes,trois herbes et l'arbre. Les végétaux ont toutes un point commun, une parti des racines sont dans l'eau. Je découvre un insecte, et je vois du pollen sur ses pattes. Trois jours a chercher la source du pollen, je finis par trouver qu'une herbe a fait pousser une excroissance, et l'insecte vient dessus recueillir le pollen puis va essaimer le pollen sur d'autre excroissances, un écosystème, fabuleux.


Les nuits sont fraiches mais le spectacle des étoiles est superbe. Je supporte ma couverture, la toile ciré me sert d'isolant. 


Je cherche d’où vient l'eau, je ne trouve pas de source, peut être des infiltrations?


Un jour je vais vers une bute, arrivé au sommet tout autour, c'est le désert. Je n'ai plus rien à faire là et je décide de quitter X9A 037.


_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour




Dernière édition par Friedrich Tanahauseur le Mar 15 Nov - 16:40, édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Re: Par des chemins incertains Lun 14 Nov - 17:26


Cahier de Friedrich Tanahauseur

Jour +1265 après atterrissage

Je suis rester que trois heures sur X6L 348. De la grêle, de l'orage, de la pluie, tous cela en même temps, et au fond du paysage, à plusieurs dizaine de kilomètre un volcan en éruption, projetant des pierres et avec des fumées montant haut dans le ciel, obscurcissant le jour. Malgré cela je décides d'aller à la recherche de la cache. Les tremblements de terre fréquent, ont chamboulé tous le terrain.
Je n'ai pas à chercher la cache, la terre en bougent la découverte. Elle était remplit de boites et de papiers. Si les boites et les papiers sont bien d'origine traveler, tous a été pris. Je prends le temps de tout vider et remettre en ordres, puis de lire les papiers et de trouver une indication, rien sauf une date écrit au crayon, veille de treize ans. Je referme la cache. A partir de ce moment, les éléments ce sont vraiment déchainé. J'ai du courir pour comme un fou contre une crevasse en formation qui aurait pu m’empêcher, d'atteindre la porte. Fébrilement j’appuie les touches de la dernière porte. Après le paradis puis l'enfer, ou donc pouvait m'envoyer cet nouvelle adresse?
Je suis parti sans laisser un mot avec une date et mon matricule.



_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Re: Par des chemins incertains Mar 15 Nov - 17:37


Cahier de Friedrich Tanahauseur
Jour +1361 après atterrissage


Trois mois sont passés, j'écris de la planète oasis X9A 037, ce que j'ai trouvé sur X9C 450. Cette dernière planète à un nom Thomestone. C'est une ville frontière, les gents partent et viennent, empruntant la porte. On peux trouver de l'or, des pierres précieuses et des fourrures aussi. Faire fortune et tout perdre, ou trouver la mort pour un rubis! La porte se trouve intégré dans un parc de la ville. C'est une ville champignon, des rues pas droites,des maisons construit n'importe comment avec des matériaux les plus simples ou les plus étranges.Et un nombre de bars, d'auberges, de boutiques, de cabarets, d’hôtels, de bains publique, de banques, de préteurs sur gage, et de bordels incroyables.
Quand je suis arrivé, il y avait du monde pour regarder, ce qui se passe le spectacle est incessant, les activations se succèdent constamment.

La cache est dans le parc à la vue de tous. Je ne pourrais l'atteindre qu'un jour de forte pluie.

J'ai trouvé un emploie comme plongeur, dans une auberge, et je dormais dans l'écurie de celle ci!
Je me suis fait un copain du palefrenier, et c'est lui qui me racontait tous les ragots du coins. Il m'a apprit que cela faisait quatre ans qu'on avait plus entendu parler des Travelers. Ils semblaient avoir quitté ce cadran de la galaxie de Pégase. Dans les nombreuses nouvelles qu'il colporte, il m'a annoncé le retour des humains d'Atlantis.


Une journée de tempête, alors que les habitant se calfeutre dans la ville, Je suis partie en catimini ouvrir la cache, avec un sac. Contre toute attente, elle n'était pas vide, j'ai trouvé :


Deux tenus de travail Travelers.
Une bourse avec des gemmes jaune de synthèse.
Une dague d'officier Traveles en céramique.
Un pistolet GungommeO².
Des rations Traveles.
Trois dossiers.
Une radio


J'ai tout balancé dans le sac, en laissant le petit mots habituel, et j'ai refermé la cache.


Je suis revenus à l'auberge, prit mes affaires, un peu de nourriture, de l'eau et une heure plus tard j'ai quitté cet endroit pour Oasis.



_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Re: Par des chemins incertains Mer 16 Nov - 13:31


Cahier de Friedrich Tanahauseur


Jour +1361 après atterrissage
 
Je commence à regarder, manipuler, fouiller tous ce que j’ai récupéré dans la cache.
 
La radio, ne marche pas. Heureusement il il a un petit panneau solaire et je mets cet objet en charge. Une petit lumière se met en route.
Je regarde, et je fouille toutes les poches des tenus de travails, elles sont en bonne état, et une me va parfaitement. Elles ont déjà été porté, mais leurs ancien propriétaire non rien laissé, même leur grades. Il n’y a que le fanion Travelers bien en évidence sur l’épaule droite. La deuxième est plus grande, mais je pourrais la réajuster plus tard.
La bourse contient cinq gemmes totalement identiques, je sais qu’elles sont de synthèse, et qu’elles ont une petite valeur. Cela permet d’être une petite monnaie d’échange, valable partout. Il n’y a rien d’autre dans la bourse
 
La dague est une dague d’officier Traveles, en céramique. Ce n’est pas qu’une arme de parade, elle est pratiquement usinable et incassable. Le fait le plus intéressant est surtout qu’elle est indétectable. Celle qui est entre mes mains est toute simple, seule sur la garde un numéraux de série apparaît. Peut être un jour, je connaîtrais son histoire.
 
Le pistolet GungommeO² est une arme Travelers, c’est une arme d’abordage. Elle est rare et a un coup. Quand on tire dans un couloir d’un navire spécial, il y a une projection de carbone mélangé de catalyseur en quelque seconde tout l’oxygène du couloir est consommé en en CO². Cette arme fonctionne avec un masque à aire, sinon c’est une arme suicide.  
 
J'ouvre les rations, et à part une pâte de fruit que je mange, je les ranges dans le sacs.
 
Il me reste les rapports.
 
Le premier est le rapport de mission, sur X6X 214, une planète montagneuse. Ou on peut chasser des animaux pour la viande. Ce rapport date de douze ans
 
Le deuxième rapport est plutôt un grand connaissement.  Un grand tableau contenant des numéraux de série, des prix et des poids. C’était le contenu d’un cargo et le rapport date de quinze ans.
 
Le troisième est un rapport d’évaluation, d’un Sergent, qui date lui de dix ans.
 
Rien d’intéressant, je dépose le dernier dossier sur la pile, alors que le soleil d’Oasis est presque au zénith. C’est à ce moment que je remarque que les rayons du soleil sont perturbé au niveau de la dernière couverture.
Je la prends et sent des creux avec mes doigts. Une personne a noté fortement une plastifeuille, si fortement que la couverture en a gardé la trace. Je scrute le verso de la couverture du rapport et je déchiffre. :
 
Atlantis : [Top Secret]
Ind :47,857
Code : 487687
 

Je me souviens que le palefrenier m’avait parler que les Atlantes avaient été aperçu. Peut etre qu’ils pourraient me fournir des nouvelles des Travelers. On avait été plus ou moins allié il y a dix ans après tout !      
La radio est en état de marche maintenant, et je vois que je peux mettre l'indicatif 47.857
Je décide sur le champ, de composer le code de la porte. Apres avoir ranger mes affaires.


     


_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Re: Par des chemins incertains Jeu 1 Déc - 8:40


Pistolet GungommeO²
 
C’est une arme d’abordage  ou de défense dans un combat dans un vaisseau spatial, de 1.250Kg, d’origine Travelers.
Elle  se présente un peu comme pistolet à eau, On charge par la culasse arrière, une grosse cartouche.  La cartouche de la poudre de carbone et une molécule qui catalyse le carbone en CO² en quelques secondes, une amorce a l’arrière de la cartouche projette cette molécule dans l’aire, d’un couloir, d’une pièce, ou d’un hangar.  La portée de l’arme est de trente mètres, mais l’action de la convexion de l’aire est plus importante, en effet  si l’effet de cette arme n’est pas complet dans un grand volume, elle amène le niveau d’oxygène largement sous le seuil de la mort pour les êtres respirant de l’oxygène. L’escouade qui utilise cette arme doit donc être équipe de masques équipés d’un réservoir d’O².  Cette arme ne sert à rien contre des êtres munis de scaphandres ou des extras terrestre ne respirant pas d’oxygène. L’Oxygène n’est pas perdu car les navires Travelers sont équiper de tours de régénération. Cela permet un combat sans dépressuriser un vaisseau !
 
Il y a un pistolet GungommeO² par escouade de quarante hommes. Elle est rare car elle ne sert que dans des occasions spécifiques. Le servant du pistolet dispose de deux charges.
 
 
Note : Friedrich Tanahauseur, c’est toujours demandé comment cette arme est parvenue dans la cache. Il y a une cartouche qui pourra être étudié  si on s’intéresse à cette arme.  Ce n’est pas qu’il tienne à cette arme plutôt inutile, mais c’est l’un des rares objets Travelers qu’il possède.         


_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Grade : Intrus
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 1258

Feuille de personnage
Point SGZA:
10/100  (10/100)

Par des chemins incertains
MessageSujet: Re: Par des chemins incertains Jeu 1 Déc - 10:48


Dague en céramique.
 
La dague de Friedrich ressemble à un Poignard à simple tranchant,  
Cette dague est en céramique et c’est une arme d’officier supérieur. Elle apparaît sur les grandes tenues officielles d’apparat Travelers
La lame en céramique est une lame légère et solide. Elle est très tranchante et comme toutes les lames Travelers elle n’a pas  besoin d'être affûtées.
N'étant pas métallique, la lame ne peut s'oxyder, elle est de différentes couleurs brunes et mate, elle ne brille pas au soleil.
Elle ne comporte aucune partie métallique, et donc indétectable.
 
Lame : longue de 18 cm, large 3 cm, poigner céramique garnie de cuire longue de 10 cm, avec deux gardes de 1.5 cm, Poids 120g
 

Note : Les troupes Travelers reçoivent dans leur paquetage un poignard en céramique  mais d’aspects plus conventionnels et guerriers, que la dague.


_________________
Caractéristiques physiques:
 

Equipement:
 

________________
Dernière position connue : Site Pégasus-A mais dans un croiseur Wraith

Situation :  Au Secour



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Par des chemins incertains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Trois chemins qui se croisent (PV Oeil de Lynx et Nuage de Cerisier)
» les chemins de la liberté
» A la croisée des chemins
» Ce qu'apporte la poussière des chemins [Aetius][Terminé]
» Quatre Chemins, Trois Chatons [PV Petite Perle et Petit Courage]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Zone Atlantis :: Pour aller plus loin ... :: Archive RP Libres-
Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.